Le signe dans tous ses états : hommage à Paolo Fabbri
Seminario di omaggio a Paolo Fabbri con Giovanni Careri (EHESS), Paolo Carile (Université de Ferrare), Yves Hersant (EHESS), Gianfranco Marrone (Université de Palerme) ainsi que de l’artiste plasticien Jean-Jacques Lebel. En présence de Simonetta Franci, l’épouse de Paolo Fabbri.
programma // link
24/9/20
Parigi, Istituto Italiano di Cultura, h. 18



LINK

 



Gianfranco Marrone est professeur de Sémiotique à l’Université de Palerme (Italie); il a enseigné dans les Universités de Bologne et Milan (Italie), Limoges (France), São Paulo (Brésil), Bogotà (Colombia), Meknès (Maroc) et Yväskyla (Finlande). Il fait des cours sur la sémiotique de l'alimentation chez l'Université des sciences gastronomiques de Pollenzo (CN, Italie).

Il dirige le Centre international de sciences sémiotiques à Urbino et le Cercle sémiologique sicilien, Palerme.

Il travail sur la communication médiatique, l’esthétique et la théorie littéraire de points de vue de la philosophie du langage et de la théorie de la signification. Maintenant il travaille sur la socio-sémiotique, appliquée au domaines de la ville, de la télévision, du journalisme, de la publicité, de la politique, de l’espace urbain, de la cusine et de la nourriture, étant aussi consultant des entreprises privées et institutions publiques.

Parmi les textes en français:
-- "Réception et construction de l’objet de goût chez Brillat-Savarin”, NAS 55-56, 1998;
-- "Le corps de la nouvelle", NAS 68-69-70, 2000;
-- "Des émissions en direct à l’auto-référentialité”, Au Nom du sens: autour de l’oeuvre d’Umberto Eco, Grasset, 2001;
-- "La société des objets", avec E. Landowski, Protée, 29, 2001;
-- “Pour une esthétique du journal télévisé”, Semiotic Efficacity and the Effectiveness of theText, Thrnhout, Brepols, 2001;
-- Le Traitement Ludovico, Pulim 2006;
-- “Le monde naturel, entre corps et cultures”, Protée, 34, 2006;
-- “Montalbano, héros médiatique”, Transversalité du sens, Presses universitaires de Vincennes, 2006;
-- “Le monde regarde le monde, Paris, l’Harmattan, 2007;
-- “Marcovaldo: lune et Gnac”, NAS 2007;
-- “Montalbano”, Intertextualité, interdiscursivité, intermedialité, Laval University Press, 2007;
-- "L'invention du texte", NAS 2008.
-- "Mythes d’origines et structures urbaines", NAS 2010.
-- "Vivre à l’aéroport.", Actes Sémiotiques, 2014, 117.
-- "Principes de la sémiotique du texte", MImesis international;
-- "Sémiotique et critique de la culture", PULIM 2017.

Il a introduit et traduit en italien des œuvres de Roland Barthes e Algirdas J. Greimas.


Adresse:
Dipartimento Culture e Società, Viale delle Scienze - Edificio 15 - piano III - stanza 307, 90128 Palermo

courriel:
gianfranco.marrone@unipa.it
gm@gianfrancomarrone.it